Monique Licht

Producteur

Monique Licht a clairement participé au développement du cinéma belge et à sa profesionnalisation. Productrice indépendante avec Richard Olivier, elle crée Olivier Films et produit des dizaine de courts métrages et documentaires dont le mémorable Remember Marvin Gaye. Dans les années 90, elle est également chargée de coproductions pour RTL-TVI et coproduit entre autres Le Huitième jour de Jaco Van Dormael. Conseillère à Promimage, membre fondatrice de l’Association des Réalisateurs Producteurs de films et de documentaires (ARPFDOC) et de l’Association des Producteurs, Editeurs, Réalisateurs et Auteurs de Multimédia (APERAM). Elle s'investit toujours activement dans le secteur de l'audiovisuel en apportant son expérience et son talent.
Productrice indépendante - OLIVIER FILMS.

Produisent des courts-métrages de fiction dont :
Le Motard de l’Apocalypse
La Messe violente
Les Idolettes
Platon
The End
Le Buteur fantastique

Et plus de 60 documentaires de création dont :
Marvin Gaye transit Ostende
Le Charme de l’Ambiguïté
Black Paris
La Chanson rebelle
La Chanson satirique
La Belgiq’Kitsch
Wilchar les larmes noires
Marchienne de vie
Peaux de chagrin
Mal aimé
Remember Marvin Gaye
Les Allumés de la Foi (2006)

Pour RTL-TVI : Chargée des coproductions de 1990 à 1996

Plus de 30 coproductions dont les célèbres succès :
Abracadabra de Harry Cleven (PDG & Partners), 1991
Marie de Marian Handwerker (Saga Film), 1992
Farinelli de Gérard Corbiau (K2), 1994
Le Huitième jour de Jaco Van Dormael (Home Made), 1996

Et

Max et Bobo de Frédéric Fontaine (Artemis Prod)
Sur la Terre comme au ciel de Marion Hänsel (Man’s Films)
Sans un cri de Jeanne Labrune (Zenab)
Le Fils du requin d’Agnes Merlet
L’instinct de l’ange de Richard Dembo (Zenab)
Le chagrin des Belges de Claude Goretta (Art & Cinéma)
Souvenir d’Anvers de Marc Lobet dans la série Novacek (Saga Film)
Nés parmi les animaux sauvages d’Etienne Verhaegen (Cinéma Direct)