Cédric Klapisch

Invité d'Honneur

Après des études de philosophie, Cédric Klapisch étudie le cinéma à l'Université Paris 3, ayant été refoulé à deux reprises de l'IDHEC, la deuxième fois pour faute de reconnaissance du cinéma français. Il fait sa maîtrise en cinéma à l'Université de New York puis revient à Paris en 1992 où il réalisé son premier long métrage : Riens du tout, à propos d'un patron d'entreprise qui développe une politique humaniste et sociale pour relancer sa petite économie. L'année suivante, il produit le film qui va lui ouvrir les portes du succès, Le Péril jeune, réalisé pour Arte dans la série " Les Années Lycée ", et qui met en scène la jeunesse française et ses désillusions post mai 68. C'est dans ce film que commence sa longue collaboration avec l'acteur Romain Duris. Vient ensuite un de ses films les plus sous-estimés : Un air de famille, adapté de la pièce de Barcri et Jaoui, également interprètes du film, et qui traite sur un ton caustique des relations difficiles dans le cercle fermé de la famille. Il change ensuite radicalement de registre, avec un film d'anticipation, Peut-être, projet ambitieux (il faut ensabler les rues de Paris) qui fait peur aux producteurs. Klapisch arrive toutefois à trouver les financements pour ce film futuriste qui remet un Belmondo à la dérive sur le haut de l'affiche. En 2002, il réalise ce qui reste pour le moment comme son film le plus populaire, L'Auberge espagnole, qui traite des déboires d'un jeune Français qui termine ses études en Espagne. Un film sans grandes prétentions, qui rencontre un énorme succès public et critique. Sa carrière est lancée. Suivent Les Poupées russes, avec Romain Duris en écrivain trentenaire et paumé, qui propose un regard neuf et frais sur les jeunes adultes et leurs préoccupations, et Paris, toujours avec Romain Duris, film-chorale qui suit les destins de plusieurs personnages dans la Ville Lumière. Dans son film suivant, Ma part du gâteau, Klapisch pose un regard incisif sur le monde impitoyable des affaires en temps de crise. Gilles Lellouche et Karine Viard tiennent les rôles principaux dans cette comédie dramatique d'une grande originalité de ton. Ensuite, c'est Casse-tête chinois, troisième volet d'une trilogie qui réunit une dernière fois le casting de L'Auberge espagnole et des Poupées russes. Un dernier volet dans lequel le personnage principal, incarné par Romain Duris, est confronté à une nouvelle aventure : devenir papa.
Casse-tête chinois

Ce qui nous lie

Chacun cherche son chat

L'Auberge espagnole

Le Péril jeune

Les Poupées russes

Ma part du gâteau

Ni pour ni contre (bien au contraire)

Paris

Peut-être

Riens du tout

Un air de famille
+
Casse-tête chinois

Ce qui nous lie

Chacun cherche son chat

L'Auberge espagnole

Le Péril jeune

Les Poupées russes

Ma part du gâteau

Ni pour ni contre (bien au contraire)

Paris

Peut-être

Riens du tout

Un air de famille

ELEMENTS ASSOCIES